Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois


PROPOSITIONS POUR LE TRAVAIL DE PROPAGANDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PROPOSITIONS POUR LE TRAVAIL DE PROPAGANDE

Message par Abel Kelen le Lun 9 Jan - 23:24

NOTES POUR LE TRAVAIL DE PROPAGANDE
(3 propositions)


A la dernière réunion de l’Unité des Cercles Communistes, les camarades m’ont demandé de formuler par écrit ma proposition pour le travail de propagande vidéo dans le cadre des élections présidentielles. J’en profite pour l’augmenter de deux propositions prenant en compte les discussions des cercles. En effet, il y a deux choses importantes que nous n’avons, à mon avis, pas assez mises en avant. Premièrement : l’importance une Déclaration commune pour les élections, lié a un plan de travail de propagande auprès des masses. Deuxièmement : La propagande autours du Centenaire de la révolution d’Octobre 1917. D’une part, les communistes ne peuvent pas se contenter de publier un écrit et une vidéo sans travailler à devenir une force de proposition, sans travail pratique auprès des masses. D’autre part, le camarade Ollaf à raison de dire qu’il faut lier la question des élections à la révolution d’Octobre. C’est dans cette optique que je fais trois propositions pratiques, liées entre elles.



1ère proposition : La propagande vidéo.

Le but est de réaliser des vidéos montages sur l’actualité politique, nationale et internationale, destinée à la diffusion sur internet. Dans le plus court délai, il s’agirait d’une « émission » sur les élections présidentielles, puis une vidéo sur la révolution d’Octobre. Comportant la position de principe des communistes sur les élections, la description de l’élection à venir avec l’analyse marxiste de la situation générale du pays et des forces politiques en présence, et le programme des communistes (Exposé du programme maximum et recommandations immédiates).

Il ne faut pas sous-estimer le format vidéo, car le capitalisme plonge les masses dans un tel niveau d’inculture que la lecture d’œuvres, de textes politiques, voir même de tracts, est parfois difficile d’accès à de nombreux prolétaires, à l’inverse de la vidéo, plus facile d’accès, frappant plus vite la conscience par l’association de l’image et du discours politique. C’est une chose que malheureusement, les forces fascistes et religieuses ont, jusqu’à présent, mieux compris que les communistes. L’Etat étant seul détenteur des ondes hertziennes, internet est pour nous le plus grand outil de propagande de masse dont nous disposons. Le plus démocratique. Du moins celui correspondant à nos forces actuelles. C’est un moyen de propagande que nous devons absolument maitriser et développer.

Ce qu’il nous faut : Du matériel et un camarade compétent, qui en formera d’autres. Cela pause la question des moyens financiers et humains que nous sommes capable de mettre en œuvre.



2ème proposition : La déclaration commune et sa diffusion.

Travailler à une déclaration commune sous forme de tracts et d’affiches. Diffusion usines quartiers populaires, marchés, gares etc.

Le contenu de la déclaration :

Elle doit, à mon avis, partir du constat que le résultat des élections n’amènera aucun changement significatif des problèmes des masses populaires. Le pouvoir restera dans les mains de la bourgeoisie monopoliste. Deuxième constat : les prolétaires s’organisent ! A l’image du mouvement dans les quartiers populaires et de l’opposition aux directions syndicales qui émerge sur la nécessité de poursuivre la lutte contre la loi El Khomri. Voir à ce sujet le discours de décembre dernier de Michael Wamen au théâtre Jolie Môme contre la trahison des directions syndicales qui ont abandonnées la lutte contre la loi Travail, attendent tranquillement et refusant de perturber la campagne des élections. En disant « Non aux élections présidentielles, Oui à la rue et à la lutte ! », le message qu’il a exprimé est qu’il n y a « rien à attendre du bulletin de vote », que dès janvier le mouvement devait continuer. Il s’est prononcé pour l’abrogation de la loi Travail et pour « l’Arrêt des poursuites ». C’est une position qui sera suivi de fait. Nous devons en prendre compte parmi les contradictions qui agitent le mouvement ouvrier.

Des exemples d’assemblées populaires comme celle de la discussion entre les habitants du quartier Boyenval à Beaumont sur Oise, animée par Assa Traoré illustrent le genre d’initiative qu’il faut montrer comme les expériences les plus avancées aujourd’hui, et encourager à cette pratique. Dans la déclaration, on doit appeler les habitants des quartiers populaires, ainsi que les prolétaires sur leurs lieux de travail à suivre l’exemple de la constitution d’assemblées populaires. Les assemblées populaires doivent être, en période d’élections comme en dehors, le lieu où les masses rassemblent leurs revendications. On doit expliquer que cette démarche nécessite la convergence des revendications formulées, afin d’élaborer un programme, par en bas, issu directement des revendications et des aspirations des masses. Pour nous, cela correspond à un programme minimum. Notre but est que les prolétaires, partout dans le pays, et en particulier dans les quartiers populaires, multiplient les initiatives d’organisation autonome pour débattre des problèmes politiques locaux et nationaux. Faire prendre conscience qu’il ne faut plus laisser les bourgeois décider d’en haut, mais porter nos propres revendications face aux élections, avant comme après le résultat de celles-ci.

Bien sur la déclaration ne doit pas oublier d’exposer la solution communiste à la lutte de classe actuelle.

Le format facebook ne me permets pas de copier ici les vidéos, je vous invite à les écouter toutes les deux sur facebook. Ce sont des initiatives très importantes de la base sur lesquelles il faut s’appuyer :

Vidéo de l’assemblée à Boyenval : Le 24 novembre 2016 Sur la page facebook La vérité pour Adama.

Intervention de Michael Wamen au théâtre Jolie Môme, le 16 décembre 2016 sur la page facebook Info’Com-CGT.

Nous pouvons discutez de la forme de la déclaration et des lieux de propagande.



3ème proposition : Publications pour le Centenaire de la révolution d’Octobre.

Nous devons penser aux meilleurs moyens de propager les idées marxistes dans la classe ouvrière, et aux moyens de diffusion les plus larges des idées communistes sorties de la révolution soviétique. Dans un contexte de propagande anticommuniste permanente, de censure des œuvres des théoriciens révolutionnaires, nous devons publier le point de vue de la révolution soviétique par les révolutionnaires soviétiques eux-mêmes, en particulier Lénine et Staline.

Deux propositions :

Réalisation d’un « Textes choisis de Lénine et Staline sur la révolution d’Octobre ». Comportant des textes de Lénine et Staline (période 1917 et plus) et une introduction commune de l’UCC.

Réédition des deux tomes de « Histoire de la guerre civile en URSS ». Comportant introduction commune de l’UCC.





Ceci afin d’accompagner par les sources, le documentaire vidéo. Excepté pour le projet vidéo et la déclaration, je pense que nous disposons d’assez de temps pour réaliser ces publications d’ici la date du Centenaire, mais il ne faudrait pas trainer car le débat entre nous, et la résolution de nos besoins logistiques et techniques peuvent prendre du temps.
Je soumets donc ces propositions à vos critiques.



Salutation communiste,


Abel Kelen.
avatar
Abel Kelen

Messages : 5
Date d'inscription : 18/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum