Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois


Platerforme amendée VERSION 2 (après discussion du 17 décembre 2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Platerforme amendée VERSION 2 (après discussion du 17 décembre 2016)

Message par Admin le Lun 19 Déc - 10:25

« Pour l'unité des cercles communistes » (PUCC)
Plate-forme
(PROJET no. 2 après débat le 17 décembre 2016 -
à débattre sur le forum et à amender)

1. Le système impérialiste mondial aujourd'hui est multipolaire: Des nouvelles forces impérialistes émergent et se renforcent, d'anciens puissances sont en déclin. Tous se disputent les marchés et les zones d'influence dans le monde par tous les moyens. Conflits militaires et guerres régionaux se multiplient. La contradiction entre le prolétariat et les peuples d'un côté et les impérialistes de l'autre est mondiale. Cette contradiction ne peut être résolue que par la révolution socialiste qui renversera ce système et installera la dictature du prolétariat pour avancer vers le communisme.
2. La France, pays impérialiste dans l'Union européenne impérialiste, mène une politique réactionnaire et agressive vers l'intérieure et vers l'extérieur. État d'urgence, répression des activités militantes, condamnations des militants et ouvriers en lutte montrent la fascisation de l'appareil d’État. Des forces réactionnaires, racistes et chauvins comme le Front National, cherchent à orienter vers une « sortie » réactionnaire à la crise. La France est impliquée dans des multiples guerres d'agression. Mais les luttes contre la politique d'austérité (loi El Khomri, etc.), contre les guerres, le nationalisme et le racisme, contre les violences policières, pour les droits des femmes, pour protéger l'environnement naturel, le soutien aux luttes de libération palestinienne et kurde etc. montrent l'opposition progressiste des prolétaires et des masses, avant tout de la jeunesse! Il y a polarisation sociale et politique dans la société !
3. Dans cette situation, il faut être dans ces différentes luttes, surtout de la classe ouvrière pour faire vivre l'alternative communiste. Après l'éclatement du mouvement communiste au niveau international, tout comme en France aujourd'hui, de nouvelles forces marxistes-léninistes se retrouvent. La constitution de « Pour l'unité des cercles communistes » fin 2016 en fait partie et est encourageante!
4. Pour guider la classe ouvrière et les masses dans leur lutte pour une société socialiste, il faut un Parti marxiste-léniniste qui a leur confiance, et qui est fort au niveau idéologique, politique et organisateur. Les marxistes-léninistes se trouvent devant la tâche de construire ce Parti – c'est la nécessité du moment. C'est pourquoi nous nous sommes regroupés dans la structure « Pour l'unité des cercles communistes »
5. Le Manifeste communiste de Karl Marx affirmait : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! ». En ce sens, nous luttons pour les intérêts de l'ensemble du prolétariat au niveau international et nous combattons fascisme, nationalisme et chauvinisme.
6. Notre contribution à la création du Parti ne peut se réaliser qu'en rapport avec la lutte contre le réformisme, le révisionnisme, l'anarchisme et le trotskisme et toute forme d'anticommunisme.
7. Travailler à la création d'un Parti révolutionnaire veut dire: s'unifier ! Il est nécessaire d'avoir une analyse concrète de la situation concrète et des positions idéologico-politique corrects. Pour cela, un travail théorique créateur tourné vers l'avenir s'impose et nous organisons des formations. S'unifier veut dire également mettre à l'ordre du jour les questions qui font débat.
8. Selon nos avancées dans l'unification et selon les nécessités de la lutte de classe, nous intervenons avec nos positions communes (élections, guerres, centenaire de la Révolution d'Octobre...) avec actions, déclarations, réunions... prioritairement dans la classe ouvrière et le prolétariat.
9. Un certain nombre entre nous a fait des expériences, positives et négatives dans différentes organisations qui se réclament du marxisme-léninisme. Ces expériences méritent d'être évaluées et rediscutées pour en tirer des leçons pour la lutte pour le Parti.
10. « Pour l'unité des cercles communistes » est une forme d'organisation d'individus, dont certains sont organisés dans des cercles, pour œuvrer ensemble. Nous y travaillons à niveau égal. Tous se réclament du marxisme-léninisme o du marxisme-léninisme-maoisme. Toute personne reconnaissant nos principes et cette plate-forme peut en faire partie. Faire connaître « Pour l'unité des cercles communistes » et rallier de nouveaux membres est une tâche permanente.
11. On pratique une culture de débat prolétarienne: partant de l'unité entre nous, la polémique franche, et avec camaraderie, dans le but de l'unification est cherchée. Unité-critique-unité - telle est notre démarche. Nous refusons les attaques non-fondés ou globalisantes.
12. Nous recherchons la coopération avec d'autres structures, cercles et organisations marxistes-léninistes pour des interventions communes.
13. Les questions de fond demandent l'unification progressive par un travail de conviction, les questions pratiques et concrètes peuvent se décider par consensus ou par vote : une personne – une voix. Les décisions sont à mettre en place selon les forces de chacun.
14. Les publications peuvent être signées « Pour l'unité des cercles communistes » si une majorité significative des membres se prononce pour, tout en respectant la progression de notre unité. Sans cette majorité, la signature « Membre de l'unité des cercles communistes » est possible dans les publications des cercles-membres.
15. Nos réunions ont lieu tous les deux mois environ et/ou selon les besoins. Les camarades membres du cercle y invitent d'autres personnes intéressées et fiables. On en publie un compte rendu par un camarade désigné. L'ordre du jour de la réunion suivante est fixée à la réunion même et précisée – sauf exception - jusqu'à une semaine avant. Le temps de parole respecte l'expression démocratique de tout le monde. Un bureau coordinateur peut être envisagé avec la consolidation du « PUC »».
16. Pour le moment, nous communiquons entre nous par mail et sur le forum 'unité des cercles'. Avec le développement de la structure, un bulletin intérieur sera envisagé pour lequel il faut définir son contenu.
17. Les finances de déplacement et d'intendance sont à répartir entre les membres du cercle selon les besoins. Pour cela, nous désignons un trésorier qui fait les comptes avec les participants à chaque réunion.



Admin
Admin

Messages : 4
Date d'inscription : 17/12/2016

http://unite-des-cercles.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum