Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois


MESSAGE DU CAMRADE JL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MESSAGE DU CAMRADE JL

Message par Abel Kelen le Sam 28 Jan - 14:44

Je copie à sa demande une contribution du camarade JL.

A.K

-------------------------



Cher camarade,

Je voudrais être un peu actif dans le PUC, proposer du travail d'analyses, etc. participer au forum
Je suis sans organisation, exclus de ROCml, refusé à VP, ami de M et G. Je suis aux "Amis de ICOR-France" (j'étais à Marrakech pour çà).
Je suis "en retraite" dans la Creuse et n'entends pas pouvoir faire autre chose que du militantisme "indoor".
Peut-on se voir lors d'un de mes passages à Paris (environ 2 fois par mois) ?
J'y suis du 2 au 5 février et les 18 et 20 février (mais pas le 19)
Bien cordialement
JL


P.S. : çi joint [ci-dessous] une proposition de travail d'analyse des classes en France : çà pourrait intéresser quelques camarades : il faudrait le mettre sur le forum.



Pour un travail d’analyse de classe avec des militants ML (PUC)
Proposition d’un membre pour un programme d’ici l’été

Quelques guides personnels - à discuter
Pour une ligne politique : lutte de classes ; guerre de classes
Etat major, armée, alliés, supplétifs, snipers, ennemi.
Les uns n’existent que par rapport aux autres. Analyser toutes les classes
Voir les « contradictions au sein du peuple » dans le prolétariat.
Voir la nature des contradictions dans les autres classes et entre le prolétariat et les différentes couches de la bourgeoisie.
Etape actuelle : lever l’état major : ouvriers marxistes-léninistes
Les classes se définissent en dernière instance par rapport aux moyens de production (la propriété privée) et aux rapports de production (travail manuel – travail intellectuel).
Prolétariat : sans moyens de production, travail manuel, juste reproduction de la force de travail, production de la plus value.
Bourgeoisie : possède les moyens de production et de circulation, soit directement soit indirectement (placements financiers, fonciers, mobiliers), reproduction plus ou moins luxueuse de sa force de travail, se partage la plus value, soit directement (placements) soit indirectement (rémunération du travail) ; travail intellectuel plus ou moins panaché de travail manuel : au stade actuel du développement de la société capitaliste, toutes les activités servent la bourgeoisie soit directement, soit indirectement en maintenant la force de travail du prolétariat à un niveau suffisant pour sa reproduction simple : « salaire indirect » du prolétariat.

Quelques résultats personnels, sur la base des catégories de l’Insee (PCS) – à discuter
Ces résultats sont basés sur la Richesse des Ménages (revenus du travail, revenus du capital, prestations sociales, impôts, CSG et CRDS). La richesse du ménage est divisée par le nombre de ses constituants (pondérés) pour qu’on puisse les comparer et les classer (Niveau de vie).
Le prolétariat compte les ouvriers (PCS6) et les employés d’exécution (PCS5).
La bourgeoisie compterait 4 catégories :
- La petite bourgeoisie, soit possédant de petits moyens de production (petits paysans (PCS11) artisans (PCS21), petits commerçants (partie des PCS22) soit rendant des services à la société (bourgeoisie et prolétariat) : santé, éducation, commerce, etc. : (PCS4).
- La moyenne bourgeoisie, à la conduite de la société dans les différents domaines, production, distribution, crédit, culture, etc. Ce sont les Cadres et Professions Intellectuelles Supérieures (PSC3 moins les professions libérales PCS31), gros commerçants (partie de la PCS22), artisans (partie de la PCS21) et paysans (parties des PCS 12 – moyenne exploitation, et 13 – grande exploitation).
- La grande bourgeoisie, à la direction de la société et possédant une grande partie des moyens de production : ce sont les chefs d’entreprise (PCS 23), les professions libérales (PCS 31 : notaires, avocats d’affaires, architectes experts comptables, dirigeants de banques, d’entreprises, hauts fonctionnaires (les plus hauts des Cadres, de la PCS3), quelques des gros commerçants et paysans.
- La haute bourgeoisie, les plus riches et les plus influents sur la marche de l’état parmi la grande bourgeoisie et le personnel politique, très hétéroclite.
Les proportions seraient les suivantes
Prolétariat : 52%
Petite bourgeoisie : 30%
Moyenne bourgeoisie : 15%
Grande bourgeoisie : 2,5 à 3%
Haute bourgeoisie : non dénombrable : les « grandes familles », voir Pinçon et Pinçon-Charlot, de 0,5% à 0,1% (soit 6 000 à 30 000 personnes tout compris).
- Les retraités appartiennent à la classe où ils étaient du temps de leur activité avec deux tendances : monter quand on est en haut et descendre quand on est en bas.
Les inactifs comptent surtout les étudiants, à compter dans la classe de leurs parents et les inactifs, soit très pauvres soit très riches (oisifs – qui peuvent « disparaitre » dans le ménage).
Plus on monte dans la hiérarchie de la richesse plus cette richesse est « étalée » et dissymétrique (de longues queues dans les fortes valeurs).
Diaporama sur ces résultats
Une étude sur les « valeurs » (travail, famille, loisir, amis, religion, politique) a montré que les familles Ouvriers et Employés et petits patrons étaient très proches ou proches et se distinguaient des familles Cadres et Professions intermédiaires.
Diaporama sur ces résultats ; 2 articles rédigés non publiés, disponibles.
Notes biblio sur la paysannerie et le foncier (Demeter)

Résultats à venir – en cours de recherche
Ils portent sur l’opposition, au sens de Marx, entre Idéologie (reflets, échos du réel, monde « à l’envers ») et Conscience (compréhension de la société : économie et état).
On a cherché à définir l’idéologie dominante, diffusée activement ou passivement par la bourgeoisie, à travers les réponses de grands bourgeois (critère de fortune et de profession – environ 8% du total) à 9 enquêtes (sens du travail, rôle du gouvernement, loisirs et sport, religion, inégalités sociales, environnement, santé, famille et rôles sexués, identité nationale) et voir à quel degré elle est reprise par les différentes classes sociales.

Résultats plus diffus – à intégrer ? à discuter ?
Enquêtes sur les jeunes des cités populaires (2006-2010), sans travail régulier. Un document existe.
Mise en place en 1975 de l’analyse de classe dans le PLR voir dans « Archives ML » dont « contradictions au sein du prolétariat » et « TTC – Enquête ADC »
Lectures, avec notes de lecture (résumé d’environ 1/10) :
Sur les cités populaires et la révolte des banlieues (documents existant)
Sur les classes sociales (surtout sur prolétariat et petite bourgeoisie) : notes
Réflexion sur l’Idéologie (rédigée – disponible).

Bibliographie à faire pour l’été (travail universitaire)
Sur les autres aspects objectifs-subjectifs des classes sociales
Essentiellement 4 ouvrages :
- Déchiffrer les inégalités : Bihr, Pfefferkorn – 1999
- Inégalités et rapports de classes, rapports de sexe : Pfefferkorn – 2007
- Les classes populaires… : Siblot et ali, - 2016
- l’observatoire des inégalités : 2009.
Le reste à faire sera du remplissage ou des contributions du PUC.

Fonctionnement du travail
Il faut se fixer des échéances (pourquoi pas l’été ?), mais faut-il les tenir : Il faut examiner jusqu'où on peut aller : le travail doit être collectif, tout le monde doit discuter de tout mais chacun avoir une tâche personnelle sur laquelle il doit rendre compte régulièrement. Les maîtres mots, sont « le doute, sur tout » et « décision collective », « responsabilité personnelle ».
Combien de camarades mettre sur le coup ? mode de travail ? mode de compte rendu à tous
Bibliographie ? terrain - où – sur quoi ? statistiques ? conceptualisation ? synthèse ? confrontation à la pratique ?
L'enjeu, c'est la ligne : mobilisation du prolétariat (ses contradictions) et attitude vis à vis des autres classes (allié, compagnon de route, appui très spécifique et défiance, ennemi aléatoire, ennemi permanent) : quelles luttes de classes mener ?
avatar
Abel Kelen

Messages : 5
Date d'inscription : 18/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum